Hervé Morin bafoue le pluralisme syndical au profit de la FNSEA-JA Normandie

La commission permanente du Conseil Régional de Normandie du 25 octobre 2018 a adopté sans les voix de l'opposition une ligne budgétaire approchant les 500 000 euros au profit de la FRSEA - JA dans le cadre de l’action "gestion prévisionnelle des emplois agricoles à l'échelle de la Normandie".

Hervé Morin répète depuis son investiture que le Conseil Régional ne financera jamais un syndicat ! Il ment, se dédit et les élus de la majorité le suivent aveuglément.

A l'approche des élections professionnelles chambre d’agriculture de janvier 2019, une telle somme, plus qu’un cadeau, est un soutien financier à peine voilé au syndicat déjà majoritaire.

Pour rappel, la disparition des paysans et la mort de nos campagnes sont les conséquences des politiques menées sous l’impulsion de la FNSEA depuis 60 ans.

Les actions en faveur de l’emploi agricole sont indispensables et nous les soutenons. Mais l’exception faite aujourd’hui au profit d’un seul syndicat est scandaleuse.

Hervé Morin et l’exécutif régional bafouent le pluralisme syndical et s’assoient sur les règles élémentaires de la démocratie.

La Confédération Paysanne de Normandie entend agir fermement ces prochains jours pour dénoncer ces pratiques d’un autre âge qui assombrissent encore l’avenir de nos campagnes.

Sous-catégories